Paiement mobile : Apple Pay se lance difficilement

Paiement mobile : Apple Pay se lance difficilement

Apple a souhaité surfer sur l’engouement du paiement mobile et le géant américain a donc lancé « Apple Pay », mais les débuts sont un peu complexes. Plusieurs partenaires rencontrent des difficultés.

Des problèmes d’installation freinent le lancement

Les États-Unis ont la possibilité depuis la fin du mois d’octobre d’utiliser le portefeuille d’Apple. La firme de Cupertino a diversifié ses prestations en proposant un paiement via le mobile. Ce dernier commence à attirer les consommateurs qui ne sont plus contraints de sortir leur carte bancaire. Toutefois, le lancement n’est sans doute pas à la hauteur des attentes de Tim Cook.

Des boutiques ne forcent pas les clients

Les clients des boutiques comme Subway, Sephora ou encore McDonald’s qui ont un partenariat avec Apple ne redoublent pas d’effort. De nombreux consommateurs n’ont donc aucune information concernant l’intégration d’Apple Pay ou encore son fonctionnement. Plusieurs adeptes de la Pomme n’ont par conséquent jamais utilisé ce portefeuille, car il est inexistant dans de nombreuses boutiques.

Face à cela, Apple doit faire face à des problèmes d’installation sur les lecteurs. En effet, pour intégrer Apple Pay, les commerçants sont contraints d’adapter les terminaux de paiement. Certaines enseignes comme Columbus Circle estiment qu’il faudra attendre un mois pour que tout soit opérationnel.

Visa part à l’assaut d’Apple Pay

Pendant ce temps, la concurrence s’installe, ce qui pourrait davantage complexifier la situation. Visa a décidé de s’attaquer à Apple Pay avec sa propre carte virtuelle. Cette dernière devrait être lancée début 2015 en France sur les smartphones fonctionnant sous Android 4.4.

Il ne faut pas oublier que Visa est l’un des partenaires d’Apple Pay, cela pourrait donc rendre le lancement encore plus difficile. De plus, en mettant autant de temps à s’installer, la firme de Cupertino pourrait manquer le tournant dans le paiement mobile. Dans tous les cas, les consommateurs aimeraient utiliser Apple Pay, mais ces débuts laborieux sont expliqués par les problèmes d’installation.

Apple doit donc faire face à des commerçants parfois récalcitrants, car certaines enseignes n’ont pas le souhait de payer des commissions à la Pomme. Pour que l’installation soit moins laborieuse, la firme de Cupertino aurait intérêt à offrir plus d’avantages aux commerces.

Auteur : Benjamin

Benjamin à écrit 18 articles sur banques-en-ligne-comparatif.fr.

28 ans et passionné par le monde de l'économie, je fais de la veille et m'intéresse à tout type d'innovations !

Optez pour une banque en ligne !

Vous cherchez une banque en ligne ? Vous n'osez pas sauter le pas ? Découvrez nos présentations des meilleurs banques en lignes et les avis de clients.