Impôt : une extorsion de fonds pour plus d’un tiers des français

Impôt : une extorsion de fonds pour plus d’un tiers des français

Les impôts ne sont pas les bienvenus, car les français ont toujours peur du montant demandé par l’État. Lors d’un sondage, le rejet de ce paiement est encore plus fort pour 37 % des Français qui estiment qu’il s’agit d’une extorsion.

L’impôt est perçu comme une extorsion

Durant le mois de mai, les Français sont invités à renvoyer leur déclaration qui sera étudiée par l’organisme au cours de l’été. L’avis d’impôt arrive ensuite dans les boites aux lettres au cours du mois de septembre et il ne représente jamais une bonne nouvelle.

Si certains pensent que le paiement est nécessaire, car il s’agit d’un acte citoyen, d’autres ne partagent pas ce point de vue.

Opinion Way a donc voulu rassembler leur avis via une étude publiée le 1er décembre. Les statistiques montrent que 37 % des Français pensent que l’impôt est similaire à une extorsion de fonds.

Frédéric Micheau, le directeur de l’institut précise que le terme est « volontairement très dur, pour caractériser les réponses ». Lorsque les auteurs de l’enquête ont regardé d’autres caractéristiques pour ceux qui considèrent l’impôt comme une extorsion, ils ont constaté que :

  • 61 % de ces Français étaient proches du Front national
  • 56 % de ces votants ne gagnaient pas plus de 1000 euros par mois
  • 50 % de ces sondés ne payaient pas d’impôts

Le gaspillage des sommes récoltées

En parallèle à ces deux mentions, 6 % des interrogés estiment que le paiement est un « geste de solidarité ». Cette vision de l’impôt est expliquée par les choix des gouvernements qui ne cessent d’augmenter les taxes.

Les Français ont parfois des difficultés à faire face au quotidien et ils perçoivent ainsi les impôts comme une extorsion qui n’améliore pas leur situation.

En effet, de nombreux contributeurs sont contraints de piocher dans leurs économies au mois de septembre pour régler les impôts. Il y a d’ailleurs eu une forte décollecte pour le Livret A et le LDD depuis la rentrée.

En parallèle, les Français ont une mauvaise image des impôts, car ils ne voient pas l’utilité. Dans ce sondage, 84 % sont persuadés que les sommes récoltées sont gaspillées.

73 % voudraient même être sollicités pour choisir l’affectation de leur argent.

Cela ne veut pas dire que les Français ne sont pas solidaires, car ils expriment cette caractéristique d’une autre manière en aidant directement les personnes concernées.

Auteur : Pierre

Pierre à écrit 17 articles sur banques-en-ligne-comparatif.fr.

Optez pour une banque en ligne !

Vous cherchez une banque en ligne ? Vous n'osez pas sauter le pas ? Découvrez nos présentations des meilleurs banques en lignes et les avis de clients.